Production Parc à grumes

A la une

PREFEREZ LE BOIS FRANCAIS

Changeons le regard sur le bois français!

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l’actualité de RHD et Usibois du Doubs

Parc à Grumes

Les grumes en provenance de la forêt sont déchargées au parc à grumes, qui est le point de départ de nos fabrications.
Les grumes sapin épicéa vont subir plusieurs opérations successives au sein du parc à grumes : le rognage, l’écorçage, le cubage automatique, la découpe et le tri.

Les différentes étapes

La première étape : le rognage

Cette opération de fraisage se fait sur la partie la plus large de la grume, dans le but d’obtenir un diamètre constant sur les premiers mètres de celle-ci, afin de faciliter le passage dans les machines de tête lors du sciage.

La deuxième étape : l'écorçage

Cette opération consiste à ôter l'écorce sur l'ensemble de la grume. L'écorçage est réalisé au moyen d'un rotor, qui tourne autour de la grume.
L'écorce représente entre 6 et 12% du volume d'une grume suivant l'essence.
Par la suite ces écorces seront broyées et destinées soit au bois énergie, soit au mulching ou compost.
La troisième étape : le cubage automatique

Cette opération s’effectue à l’aide d’un scanner avec prise de diamètre tous les 5 mm en vue 3D. Cela permet de voir les décroissances et les défauts de courbe ou autres, que peut présenter la grume.

Cette machine est soumise à des contrôles fréquents et dispose de la certification du FCBA (sous le numéro MQ212).

C’est ce cubage qui est pris en compte pour le paiement des prestataires (bûcherons, débardeurs, transporteurs...) et des propriétaires forestiers.
La quatrième étape : la découpe

Une fois la grume cubée, celle-ci apparaît à l’opérateur du parc à grumes avec un plan de découpe l'optimisant au mieux en tenant compte à la fois de ses défauts et de ses avantages, ainsi que des besoins pour satisfaire les commandes.

La personne responsable du poste de découpe détermine la qualité de la grume et décide seul de suivre ou non le plan de découpe proposé.

Cette opération est déterminante pour la préparation des grumes pour la scierie, car elle attribue un aspect qualitatif au billon (grume découpée de longueur).
La cinquième étape : le tri

Après avoir été découpés, les billons seront triés par diamètre, par longueur, mais aussi par qualité. Ils seront attribués à un box de tri précis, qui déterminera les produits à réaliser à partir de celui-ci.

Notre parc à grumes compte 56 boxes de tri, permettant la préparation des commandes de sciages standards et de sciages dits "sur liste".

L'ensemble de ces billons sera repris par le portique de façon à approvisionner nos 2 ateliers : l'atelier châssis et l'atelier ruban.